sa vie en quelques dates  

 

1799 : Naît, le 20 mai, à Tours
1800 : Naissance de sa sœur, Laure
1802 : Naissance de sa sœur, Laurence
1807 : Naissance de son frère, Henri
1814 : Installation à Paris. Etudes de droit et de littérature
1819 : Ecrit Cromwell. Bac de droit
1820 : Ecrit Falthurne
1822 : Premiers livres publiés sous pseudonymes. Liaison avec
Laure de Berny
1825 : Editeur et imprimeur. Liaison avec la Duchesse d’Abrantes. Mort de sa sœur Laurence
1828 : Liquidation judiciaire
1829 : Les Chouans, Physiologie du mariage. Mort de son père
1830 : Vie mondaine et journalistique. Scènes de la vie privée
1831 : La peau de chagrin, Romans et contes philosophiques
1832 : La femme de trente ans. La femme abandonnée. Le Colonel Chabert. Le Curé de Tours. Contes drolatiques (1er dixain). Première lettre de Madame Hanska
1833 : Eugénie Grandet. Le médecin de campagne. Louis Lambert. Contes drolatiques (2e dixain). L’illustre Gaudissart. Première rencontre avec Madame Hanska.
1834 : La Duchesse de Langeais. La recherche de l’absolu. Liaison avec la comtesse Guidoboni-Visconti
1835 : Le Père Goriot. Le lys dans la vallée. La fille aux yeux d’or. Retrouve Madame Hanska à Vienne.
1836 : Dirige La Chronique de Paris. Voyage en Italie. Mort de Madame de Berny.
1837 : César Birotteau. Les employés. Contes drolatiques (3e dixain). Achète le domaine des Jardies.
1838 : La maison Nucingen. Voyage en Italie. Mort de la duchesse d’Abrantès.
1839 : Le cabinet des antiques. Beatrix. Elu président de la Société des gens de lettres.
1840 : Sa pièce Vautrin est interdite. S’installe rue Raynouard.
1841 : Ursule Mirouët. Une ténébreuse affaire. La Rabouilleuse. Mort du comte Hanski.
1842 : Avant-propos de la Comédie Humaine.
1843 : Illusions perdues. La muse du département. Retrouve Madame Hanska à St Pétersbourg.
1844 : Splendeurs et Misères des Courtisanes (I et II).
1845 : Voyage avec Madame Hanska : Allemagne, Hollande, Naples.Echec à l’Académie française.
1846 : Long voyage en Italie. Achète l’hôtel particulier de la rue Fortunée.
1847 : La cousine Bette. Le cousin Pons. Splendeurs et Misères des Courtisanes (III). Séjour en Ukraine.
1848 : Nouveau séjour en Ukraine.
1850 : Epouse Madame Hanska en Ukraine. Rentre à Paris, pour y mourir le 18 août.

accueilla comédie humainele roman de sa vieles personnagescinemala critiquecontre la presse