un drame au bord de la mer

 

 

balzac un drame au bord de la mer

Guérande. Le Croizic. Pauline de Villenoix et Louis Lambert se promènent au bord de l’océan et se font raconter par un pauvre pêcheur l’histoire du marin Cambremer, qui pour avoir trop chéri son fils unique, a eu le malheur de le voir devenir l’homme le plus mauvais du pays. Ce fils en arrive même à voler et ruiner ses parents.Cambremer finira par s’arroger le droit de le juger lui-même, et plutôt que de voir exécuter son fils un jour sur la place du Croizic, sera lui-même son bourreau.



PUBLICATION

Paraît dans « Les Etudes Philosophiques » en 1835, puis à la suite de « La muse du département » en 1835 et sous le titre de « Justice paternelle » en 1843. Entre dans le tome XII de la Comédie Humaine en 1846.

Dédié à la princesse Caroline Galitzin de Genthod

 

l'oeuvreaccueil