En Italie...

Balzac se rendit plusieurs fois en Italie où son comportement excentrique lui attira bien des sympathies. En revanche, il rencontra des opposants tenaces, comme Mazzini, Guerrazzi.

Mazzini l'accuse de sceptiscisme et lui reproche de détruire les valeurs morales. Guerrazzi déborde d'invectives furibonds contre un auteur si éloigné de ses asporatons morales et de ses élans patriotiques.

Revendiqué par les progressistes comme par les conservateurs, qui voient en lui, mais pour des raisons différentes, un écrivain corrosif, avare d'nethousiasme et de foi pour les uns, enclin aux idées subversives pour les autres, Balzac a du mal à se faire une place dans l'Italie travaillée par le Risorgimento.

 

 

Mazzini
Guerrazzi

 

 

biographie

 

retour


 

balzac et la critique