la paix du ménage

 

 

balzac la paix du ménage

 

Lors d’un grand bal donné à Paris en 1805, le chassé-croisé de quatre personnes et la plaisante aventure d’un diamant, que le comte de Soulanges dérobe à sa femme pour l’offrir à sa maîtresse, Mme de Vaudremont, qui l’offre à son tour à son nouvel amant, Martial de la Roche-Hugon, qui le restitue, sans le savoir, comme gage d’amour, à la jeune femme dont il vient de tomber amoureux lors du bal, et qui n’est autre que la comtesse de Soulanges.



PUBLICATION

Paraît pour la première fois dans les Scènes de la vie privée (2 volumes in-8, Paris, Mame et Delaunay-Vallée, 1830) et entre en 1842 dans le tome I de la Comédie Humaine.

Dédié à Valentine Surville


l'oeuvreaccueil