balzac manuscrit

Première page du manuscrit du Père Goriot barbouillée de chiffres On voit une colonne bien fournie, celle des dettes ; celle des avoirs est extrèmement courte